LE FOOT FEMININ - LIMOUSIN

LE FOOT FEMININ - LIMOUSIN

US CHAUVIGNY / OLYMPIQUE DE MARSEILLE Dimanche 2 janvier 2022 - Coupe de France

US CHAUVIGNY   0-3   OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Dimanche 2 janvier 2022 à Limoges

Coupe de France / 16ème de finale

 

 

CHAUVIGNY / MARSEILLE : 0-3

Dimanche 2 janvier 2022 – 21h00 – Temps nuageux 11°

A Limoges (stade de Beaublanc), Olympique de Marseille (L1) bat US Chauvigny (N3) 3-0 (2-0). Buts pour Marseille de d’Arkadiusz Milik (30’), Cengiz Under (41’), Amine Harit (80’). Arbitre : M. Jérôme Brisard assisté de MM. Alexis Auger et Mehdi Rahmouni. 4ème arbitre : M. Arnaud Baert. Délégués : MM. Philippe Demerigny et Jean-Luc Lambert. 8000 spectateurs. Aucun avertissement.

US Chauvigny : 1.Julien Caillaud (cap) – 2. Ndomba Mbidi Ntafumu Sala, 3. Datoumcaroul Dole, 5. Murat Turk, 4. Canarie Unjanqui – 6. Antoine Lerbet (13. M’Bemba Diaby 82’), 10. Naissim Ayadi, 8. Benoît Chevrier (12. Karamba Keita 56’) – 11. Amine Ramdane (18. Khalil Hattab Aounallah 61’), 9. Arsène Nsiete Zasamba (15. Hugo Kingue Ekedy 82’), 7. Dylan Biaka (14. Pierre Plat 82’). Entraîneur : Stéphane Malloyer.

Non utilisés : 16. Joseph Salle, 17. Killyan Barritault, 19. Léo Le Bail, 20. Julien Jover.

Olympique de Marseille : 1. Steve Mandanda (cap) – 3. William Saliba (13. Leonardo Julian Balerdi Rosa 85’), 4. Duje Caleta Car (14. Jordan Amavi 85’), 5. Luan Peres Petroni (15. Alvaro Gonzalez Soberon 85’) – 7. Cengiz Under, 6. Mattéo Guendouzi Olie, 2. Boubacar Kamara (17. Pol Mikel Lirola Kosok 81’), 8. Gerson Santos Da Silva, 11. Luis Henrique Tomaz de Lima (12. Amine Harit 61’) – 10. Dimitri Payet, 9. Arkadiusz Milik. Entraîneur : Jorge Luis Sampaoli.

Non utilisés : 16. Pau Lopez Sabata, 18. Ugo Bertelli, 19. Paolo Sciortino, 20. Amay Caprice.

 

L’Olympique de Marseille se qualifie pour les huitièmes de finale sans avoir eu trop forcé, maîtrisant la balle durant toute la rencontre. Chauvigny s’est bien défendu, mais n’a pratiquement pas eu l’occasion d’inquiéter Steve Mandanda qui jouait son 600ème match toutes compétions confondues sous le maillot olympien.

D’entrée de jeu, Marseille obtient un corner. Celui-ci tapé par Dimitri Payet trouve la tête d’Arkadiusz Milik mais Julien Caillaud est bien présent pour repousser sur sa ligne (3’). La seule occase de Chauvigny sur une frappe des 25m de Naissim Ayadi bien captée par Steve Mandanda (6’). Servi par Dimitri Payet côté droit, Cengiz Under expédie une frappe que Julien Caillaud dévie en corner (10’). Arkadiusz Milik, dans la surface de réparation, efface Julien Caillaud, mais trop excentré, son tir rase le montant gauche (14’). Corner de Cengiz Under repoussé, la balle lui revient pour un centre premier poteau pour la tête de Mattéo Guendouzi Olie qui termine dans le petit filet extérieur (28’). Centre de la gauche de Luan Peres Petroni repris en demi-volée acrobatique par Arkadiusz Milik qui ne laisse aucune chance à Julien Caillaud pour l’ouverture du score (30’, 0-1). Les hommes de Jorge Luis Sampaoli maîtrisent tranquillement la rencontre en faisant tourner la balle. William Saliba voit le bon appel dans la profondeur de Gerson Santos Da Silva. Le brésilien centre en retrait aux 9m pour le plat du pied gauche de Cengiz Under qui double la mise (41’, 0-2). La domination olympienne se poursuit en seconde période. Un centre de Boubacar Kamara est repris au premier poteau par Mattéo Guendouzi Olie juste à côté (74’). Bonne balle de Mattéo Guendouzi Olie dans la profondeur pour Boubacar Kamara et belle sortie de Julien Caillaud pour capter le cuir dans les pieds du marseillais (79’). Dimitri Payet trouve dans la surface Gerson Santos Da Silva qui sert en retrait aux 18m Amine Harit pour un tir que Julien Caillaud dévie mais pas suffisamment pour l’empêcher de sortir hors de son but (80’, 0-3). Mattéo Guendouzi Olie vient buter sur Julien Caillaud qui met en corner (87’). On retrouve le milieu international sur un centre de Pol Mikel Lirola Kosok pour une tête qui ne trouve pas le cadre (89’). Les joueurs de Chauvigny quittent le terrain sous la haie d’honneur formée par les joueurs Marseillais.  

 

Réaction de Jorge Luis Sampaoli (entraîneur de l’Olympique de Marseille) : « On a joué ce match avec beaucoup de sérénité, on a respecté l'adversaire et le match. On a été très sérieux ce soir. Dans cette compétition, chaque match est une finale. Et on met à chaque fois les meilleurs joueurs pour aller le plus loin possible. Il y a eu une belle ambiance avec beaucoup d'émotion et cela a donné une belle fête. »

 

 

 



03/01/2022
0 Poster un commentaire